Nouvelles corporatives

CYLO-DÉFI ENBRIDGE 2017 - L'ÉQUIPE PHARMASCIENCE CLASSÉE AU PREMIER RANG DANS LA CATÉGORIE SANTÉ ET ÉDUCATION EN AMASSANT LA SOMME DE 62 132 $ POUR LA RECHERCHE CONTRE LE CANCER


Les 8 et 9 juillet dernier, l’équipe de Pharmascience s’est jointe à la neuvième édition du Cyclo-Défi EnbridgeMD contre le cancer au profit du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif

C’est avec un plaisir sans cesse renouvelé que pour la septième année consécutive, une vingtaine de participants ont arboré les couleurs de Pharmascience  pour encourager la recherche contre le cancer. L’équipe Pharmascience s’est classée au premier rang dans la catégorie Santé et éducation en amassant la somme de 62 132 $, c’est tout un succès en sachant que plus d’une centaine d’équipes participaient.

Soulignons ici la participation de :

François Bujold, Stéphane Charland, Zarina D’Costa, Alejandro Flores Maso, Richard Garon, Francis Gaudreau, Boris Gorbatyuk, Jad Isber, Troy Keating, Julia Keshen, Kurt Koscher, Simon Lapierre, Martin Laperrière, Luc Lesage, Jessica Massé, Françoise Munger, Duc Nguyen, Valérie Pilon, Philippe St-Amour , Francis Timmons, Manon Thibodeau, Jessica Zeidan.

Ce défi qui consiste à parcourir en vélo la distance de Montréal à Québec, soit 230 km en deux jours connait un vif succès depuis plusieurs années et mobilise toute une communauté autour d’une cause commune : lever des fonds pour les investir dans la recherche contre le cancer. Cette année, c’est 4,1 millions de dollars qui auront été amassés par  1 100 cyclistes et leur entourage au bénéfice du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif.

Pharmascience est heureuse d’encourager cet événement à titre de commanditaire depuis de nombreuses années et affiche d’ores et déjà son intention de renouveler l’expérience en participant aux inscriptions de la dixième édition du Cyclo-défi EnbridgeMD en  2018.

Rappelons que Pharmascience démontre un fort engagement envers la recherche en oncologie, aux côtés du Centre sur la recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman dont les hauts standards sont reconnus mondialement. Le centre contribue au développement de traitements innovateurs et ultimement, d’une cure pour le cancer.

Crédit photo : Fondation de l'Hôpital général juif 



Retour aux nouvelles